Diagnostic Termites

 Diagnostic termites, Etat parasitaire

exemple de dégradation

exemple de dégradation

 

Il concerne tous les biens immobiliers bâtis ou non bâtis situés dans une zone à risque ou susceptible de l’être. Cette zone est définie par arrêté préfectoral ou municipal.

Les maisons, les appartements, les locaux commerciaux ou professionnels mais également les caves, emplacements de stationnement, garages et les terrains non bâtis font l’objet de cette recherche.

Les termites se développent aussi bien dans les immeubles anciens que récents. En effet, ils aiment autant le bois que la cellulose, présente dans les papiers, les cartons, souvent entreposés dans nos caves. Ils se déplacent dans le noir, recherchent l’humidité et, forment des cordonnets (tunnels) pour contourner les obstacles tels que les murs en béton. Si vous avez connaissance de la présence de termites dans votre immeuble ou maison, vous devez en faire la déclaration auprès des services municipaux de votre commune.

Si vous êtes en copropriété, vous fournissez à votre acquéreur un diagnostic portant sur votre bien et ses éventuelles dépendances.

Nos services

Un expert certifié se déplace chez vous et inspecte votre bien, ainsi que le sous-sol, la charpente (quand elle est accessible et visible) et le jardin, si vous en possédez un. L’examen est visuel avec parfois des petits sondages effectués à l’aide d’un poinçon.

Notre rapport liste les parties de votre bien visitées et les ouvrages examinés. Si d’autres insectes ou champignons xylophages sont découverts, leur présence pourra être mentionnée dans le constat.

Validité de l’attestation : l’état parasitaire a une durée de validité de 6 mois. Nous vous proposons gratuitement une extension de sa validité à un an si nécessaire.